Ma nef de l'imaginaire

Attractions Galactiques

Publication
Titre : Attractions Galactiques [Science-fiction, Aventure]
Pays : France
Année de parution : 2015
Editeur : Lune Écarlate
ISBN : 978-2-36976-157-0
Illustration de couverture : Nathy
Relecture et corrections : Anne Ledieu

Année d'écriture : 2011


Quatrième de couverture :

Très loin du système planétaire Alpha Indi, un homme se lamentait par l'intermédiaire du communicateur interstellaire de son vaisseau spatial.
-Mayday! Mayday! Appel depuis le spationef Black Rabbit. Sommes en difficultés dans un secteur galactique inconnu. Mayday! Mayday! Ceci est un appel de détresse. Un phénomène indéterminé nous a arrachés du Vortex de Translation. Nos instruments ont subi d'importantes avaries. Notre énergie est proche de zéro. Mayday! Mayday! Qui que vous soyez, si vous me recevez, répondez! Mayday! Mayday! Ici spationef...
-Laisse tomber! l'interrompit une voix derrière lui.
Sans se retourner, l'officier de transmissions enfouit son visage dans ses paumes en coupe.
-Il nous faut du secours! gémit-il au bout d'un silence assez long en reposant ses mains sur le pupitre de commande.
-Regarde les ultimes données enregistrées par l'ordinateur de bord. Il y a une chance sur des millions que quelqu'un capte ton message avant notre mort.
-Il faut pourtant tenter notre chance ou nous ne vivrons pas plus de quelques Cycles.
-La chance? Tout est fini pour nous, regarde!
Un instant après, le duo hurlait de peur et de douleur. Hélas, dans l'espace, leurs cris furent absorbés par le silence du vide...

Extrait :

[...] Kogard revint au moment présent. Moins d’une seconde semblait s’être écoulée durant son introspection. Malgré cela, il sentait son organisme chargé d’une énergie nouvelle, bien supérieure à celle qu’il pouvait maîtriser. Il bondit en avant à la manière d’une machine à tuer. Son opposant ne vit rien venir. Un coup de pied le désarma, un coup de coude lui brisa la mâchoire et, déjà, un uppercut l’envoyait rouler au sol. Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’agent photonique se saisit au vol de l’arme perdue qu’il dirigea aussitôt vers l’homme qui tripotait Lyrhya. Son front orné d’un trou fumant, le scélérat bascula en arrière dans un râle. Comprenant enfin la situation, ses deux compères tirèrent vers leur adversaire encore au sol un instant plus tôt. Les faisceaux meurtriers frôlèrent Kogard de si près que ce dernier paraissait se mouvoir plus vite que leur lumière. Avant qu’ils ne puissent faire feu une nouvelle fois, un Dépassé alla rejoindre ses amis dans un monde meilleur. Ne restait plus que celui retenant Lyrhya. Dans les yeux masculins, une certaine hésitation se lisait. Une couleur de peur en profita pour s’y glisser également. La femme ne lui laissa pas le temps de choisir entre la fuite et l’attaque. Projetant sa tête en arrière, elle lui brisa le nez. Avant que l’homme ne heurte le sol, l’arme de Kogard lui avait ôté la vie. [...]

Quelques mots de l'auteur sur le roman :

Attractions Galactiques met en scène un personnage récurrent dont les aventures, sous forme de nouvelles, ont été appréciées par des lecteurs Français, Belges et Québécois, avant de devenir une série de romans à succès. À la demande des nombreux lecteurs de Naufrageurs Galactiques, le héros en question (et son équipière) sont de retour dans une histoire «version longue», et, bientôt, dans une suite très attendue par les fans: Dangers Galactiques.

Avis de lecteurs :

Ravi et toujours aussi enthousiasmé par ce roman : toujours ce style incomparable, cette soif d'aventures et ce suspens. Je suis resté sous l'attraction de cette entité. Vivement la suite!Amazon
J'ai redécouvert avec plaisir cette réédition (augmentée de quelques passages) de Naufrageur Galactique. L'aventure est toujours aussi trépidante même si j'avais encore les grandes lignes de l'histoire en mémoire. Emportée à nouveau par cet univers et ses personnes attachants, j'ai d'ailleurs pu enchaîner immédiatement avec le deuxième tome pour mon plus grand plaisir.Babelio
Science fiction: [...] Au début, je me suis sentie perdue. Je trouvais que tout cela manquait de détails, et le prologue ne m’a pas aidée à déterminer quand et où commençait cette aventure. Mais au fur et à mesure, tout cela s’est éclairé et j’ai découvert un univers totalement inventé par l’auteur : une galaxie, des êtres entraînés au combat, des androïdes, des pirates, et des extraterrestres. J’ai également bien aimé le système de missions qui m’a permis de mieux comprendre l’histoire. Venez vous aussi suivre ces missions à travers une immense galaxie peuplée de différentes espèces!Princess Titi Blog
Un bon roman de SF: J'y ai retrouvé le plaisir de lire les romans de SF de mon enfance et de mon adolescence bien que ce roman nait rien d'enfantin. De l'aventure SF comme je les aime.Amazon
Amateurs de S-F, foncez: Vous y retrouverez tous les éléments qui nous ont enchantés vers la fin des années '80… Pour ceux qui n'y ont pas encore goûté, testez. C'est un vrai régal…Amazon
Dès le début de la lecture, j'ai été transporté par ce monde imaginaire basé sur des informations scientifique authentique. Avec des personnages tous plus intéressants les uns que les autres, j'ai néanmoins une préférence pour Lyrhya et Kogard, les personnages centraux. Avec une écriture fluide, l'auteur a su me donner l'envie de connaître une autre de leurs aventures. Des scènes hautes en couleurs bien détaillés , du rebondissement, de l'introspection, de l'action. Tout y est! Vraiment un très bon moment passé entre ses pages. Le coin des lecteurs franco-belge
Fan ou addict?… Distinction difficile, M. Perrot… D'autant que je renoue avec un genre que j'ai quelque peu négligé au cours de ces dernières années… Il y manquait des auteurs comme vous… Voilà sans doute la raison de la renaissance du Phénix au creux de ma tête après 1/4 de siècle de friche… Merci de me calculer la chose en rotations et en vortex en sachant que le temps s'écoule de part et d'autre différemment…

Interview de l'auteur :

Princesse Titi Blog

Une partie de la carte de la galaxie où se déroule l'histoire :

Cette carte n'est pas imaginaire : elle découle de données scientifiques. Les noms d'étoiles ainsi que leur localisation en longitude et latitude sont authentiques. C'est en effet une partie de notre galaxie. Les lignes en vert représentent des routes reliant les systèmes stellaires. Les indications chiffrées en " AL " sont les distances réelles en Années-lumière entre deux étoiles (en tenant compte de l'élévation non représentée sur cette carte). Enfin, les valeurs séparées par un " / " indiquent le temps s'écoulant dans un vaisseau par comparaison à celui écoulé sur une planète durant la traversée de chaque route intergalactique.

Une partie de la galaxie de Attractions Galactiques


Précedent

Tous droits réservés © 2015 - Christian Perrot ---- (un avis ? une critique ? n'hésitez pas ! contact.christianperrot@yahoo.fr)

www.000webhost.com